Bienvenue, curieux voyageur

Avant que vous ne commenciez à rentrer dans les arcanes de mes neurones et sauf si vous êtes blindés de verre sécurit, je pense qu'il serait souhaitable de faire un petit détour préalable par le traité établissant la constitution de ce Blog. Pour ce faire, veuillez cliquer là, oui là!

24 juin 2008

326.Quelques questions sur les chiites en sirotant un truc du même nom...

Saddam était musulman sunnite et il faisait chier de la discrimination envers les chiites. Musulmans aussi. Discrimination donc. Encore et toujours. D’après mes lectures et ce que j’ai pu – ou crû - comprendre, les sunnites sont moins profondamentalement chiants que les chiites. La frange sunnite observe un comportement religieux moins strict que celui que pratiquent les chiites. Par exemple, la femme sunnite a le droit de bosser et on l’oblige pas à se recouvrir entièrement le corps d’une couvrante blindée mais grillagée au niveau des yeux avant d’aller choisir sa semoule aux étals du souk local.
Maintenant que Saddam est parti au pays des Houris - ou a rejoint la Djenahyah,, à vous de voir - , on aurait pu s'attendre a ce que ce soient les Sunnites - qui ont le plus perdu - qui se soient rebellés contre les troupes de Bush, mais on dirait bien que c'est les barbouzes Chiites qui ont pris le maquis.
Peut-être que je comprends pas ou que j’ai pas tout bien entravé mais les chiites n’avaient-ils pas un sérieux manque de liberté religieuse sous le régime à Hussein ? Est-ce que Saddam et le parti Baas ne tenaient pas, d’une main de fer, en échec ce terrifiant Islam fondamental ; et maintenant qu’ils ont la libre pratique ils veulent infliger le même genre de persécutions qu’ils ont eux-mêmes endurées ? Ou est-ce que c’est juste le but de toute religion de s’attendre à ce que chacun suive ses rites et son rituel ? Si t’es pas de mon troupeau, j’ai le droit de t’envoyer en enfer parce que c’est là que t’appartiens ?
Ça craint. Putain, maintenant que je sais ca, je sais que je suis sûr que je vais faire des cauchemars.
En tous cas et couac qu'il en soit, j’aimerais pas vivre et m’appeler Fatima – propre sœur à Mahomet 1er donc first Lady à avoir succombé sous le joug - dans ce genre de pays. Quoique je suis sûre que la majorité d’entre vous me trouverait pourtant attractive et même appétissante sans mon burka sur un matelas…

Houla, y a des fois où les dents de mon imagination me libèrent vraiment de ma laisse...