Bienvenue, curieux voyageur

Avant que vous ne commenciez à rentrer dans les arcanes de mes neurones et sauf si vous êtes blindés de verre sécurit, je pense qu'il serait souhaitable de faire un petit détour préalable par le traité établissant la constitution de ce Blog. Pour ce faire, veuillez cliquer là, oui là!

23 avr. 2005

49.La femme devant moi...

On devait ressembler à une meute de chiens mouillés dans cette lente file qui conduisait vers la caisse enregistreuse. La femme devant moi avait la trentaine; elle n'avait fait que très peu d'achats: Un de ces nouveaux rasoirs trois lames turbo compressées, une paire de collants Playtex, une bombe de mousse à raser Gillette et un DVD -"Kill Bill 2"- Elle se tenait en face du tapis roulant et tendait les doigts vers le présentoir Hollywood Chewing gums. Ces doigts hésitèrent un instant avant d'opter pour un paquet rose à la fraise. Ses yeux se posèrent sur le petit objet rectangulaire qui reposait désormais dans le creux de sa paume, peut-être en train de se dire qu'elle n'en avait probablement pas besoin (Elle en avait d'ailleurs peut-être plusieurs paquets qui l'attendaient dans la boîte à gants de sa bagnole, à côté de l'évier de sa kitchenette ou à côté du taille-crayons du bureau de son patron). Mais il fallait qu'elle l'achète, c'etait un désir impétueux, elle devait l'acheter - et elle le savait. Mais elle changea d'avis et le replaça dans le ratelier.
Ses goûts avaient changé, elle s'empara d'un paquet vert pastel et mentholé. Triomphe. Elle le plaça sur le siège enfants de son Caddie presque vide pour éviter qu'il ne tombe au travers du grillage. Elle devait avoir la trentaine, et d'après ses amplettes, je dirais qu'elle était célibataire.

Aucun commentaire: