Bienvenue, curieux voyageur

Avant que vous ne commenciez à rentrer dans les arcanes de mes neurones et sauf si vous êtes blindés de verre sécurit, je pense qu'il serait souhaitable de faire un petit détour préalable par le traité établissant la constitution de ce Blog. Pour ce faire, veuillez cliquer là, oui là!

22 avr. 2005

48.Les mystères de la foi.

Comparons, si vous le voulez bien, l'effet curieux qu'un croyant peut avoir sur deux incroyants. Voici à quoi ressemblerait le transcript d'une discussion entre un croyant curieux et un incroyant:
Le croyant: Et si vous aviez tort?
L'incroyant: Si j'ai tort, j'en accepterai toutes les conséquences. Cet arrangement ne me fait pas peur.
Maintenant, un dialogue entre un croyant curieux et un incroyant militant :
Le croyant: Et si vous aviez tort?
L'incroyant: Non, mais attendez là..., et si vous, vous aviez tort? Hein, c'est pas pareil là! Retournons le script pour voir! Conception intelligente contre évolution? Hein? Lâchez-moi, là! Je suis Athée, A Majuscule, connard! J'ai même un site internet! Et devinez quoi: Sur mon site, je me fous de Jésus et des chrétiens en les traitant de bigots! Je sais même pas pourquoi je le fais d'ailleurs. J'appelle pas encore Jésus Christ le Saigneur, mais si ça peut vous faire chier, je le ferai! Je m'en fous si le design de ce blog vous parait archaïque sans images et sans gifs animés, rien qu'un monstre dévoreur de bande passante. Allez vous faire foutre, chrétiens de mes deux ainsi que vos clubs de culs bénis où vous partouzez tous les dimanche!
Qu'en déduisons nous? Dans notre premier exemple, comme vous avez pu le remarquer, l'incroyant répond directement à la question. Cet incroyant n'est vraisemblablement pas choqué par les gens exerçant librement leur religion. La religion ne l'intimide pas. La croyance des autres ne l'intimide pas. Et en dehors du fait qu'il soit athée, c'est un bon mec tout à fait sympathique comme vous le dira l'ensemble de son entourage.
Par opposition, notre second incroyant est un trou du cul tendance hémorroïdale. Toute interaction entre lui et un croyant l'enverra défourailler tout un arsenal portable d'apologie et de rhétorique. Demandez lui l'heure, il vous renverra à Darwin. Le genre à écouter et enregistrer tous les débats télévisés allant dans son optique. Au point d'en avoir des vertiges. Lui laissez surtout pas "Da Vinci Code" entre les mains. Et durant ces états d'extase, il serait capable d'écrabouiller la tête à tout ce qui porte une croix. En fait, je serrerai pas la main d'un type comme lui... sauf si mon autre main est puissament armée. Ce genre d'incroyant croit même que le premier type d'incroyant nourrit la foi des croyants. Ses plans sont de régler le sort du premier type d'incroyant dès qu'il en aura fini des croyants et de toutes les brebis de Dieu en général.
Personnellement, je me contenterai de gausser les croyants et les incroyants du 2ème type. Voilà, vous pouvez désormais vous considérer prémunis contre l'effet dynamiquement pervers des croyants.
C'est quand, l'ascencion, au fait?

Aucun commentaire: