Bienvenue, curieux voyageur

Avant que vous ne commenciez à rentrer dans les arcanes de mes neurones et sauf si vous êtes blindés de verre sécurit, je pense qu'il serait souhaitable de faire un petit détour préalable par le traité établissant la constitution de ce Blog. Pour ce faire, veuillez cliquer là, oui là!

16 avr. 2005

42.Réflexion à perdre confiance en soi...

"Votre vie ne sera pas ignorée parce que je vais l'étudier. Votre vie ne sera pas anonyme car j'en serai le témoin" C'est quelque chose qui me travaille de temps à autres... L'existence (nom commun): Fait d'exister. Exister (verbe): Etre actuellement en vie, être en réalité, durer, subsister. Larousse. Quelque chose existe t'il seulement du fait que nous savons que c'est là? Et si nous ne le savons pas, est-ce que ça cesse d'exister? On questionne l'existence d'être célestes parce que certains disent en avoir rencontrés. Nous questionnons l'existence du Yéti, des trolls et des Korrigans parce que certains clâment en avoir vus. Dans cette optique, le fait de poser la question prête à l'objet ou l'être mis en question une certaine forme d'existence, non? Si, en tant qu'entité collective, nous ne sommes pas au courant de l'existence d'un objet ou être spécifique, nous ne serons même pas en mesure de nous poser des questions concernant ce dernier, mais celà signifie t'il que cet être ou objet n'existe pas? Au niveau personnel, comment savons nous que nous existons? Parce que nous respirons? Parce que nous mangeons et parce que nous pensons? Parce que nous avons des géniteurs? Ou tout simplement parce que c'est ce que nous nous disons? Vous avez sûrement entendu dire "Qu'aucun homme n'est une île" Pourquoi inter-aggissons nous? Parce que la nature a fait de nous des créatures sociales? Ou le faisons nous pour nous rassurer les uns les autres de la réalité de notre existence? Imaginez moi scotché sur une île minuscule au milieu de nulle part, seul avec moi même. Personne à aimer, personne pour prendre soin de moi. Si absolument personne n'est au courant de mon existence, est-ce que j'existe? Qu'est ce qui me rend réel? La conscience de moi même est elle suffisante pour me rendre réel? Laisserai-je des gravures sur une roche pour dire à d'autres qu'un jour j'ai existé (action qui en soi est une tentative de communication)? Ai-je besoin de preuves, ne serait-ce que pour me rassurer?

Aucun commentaire: