Bienvenue, curieux voyageur

Avant que vous ne commenciez à rentrer dans les arcanes de mes neurones et sauf si vous êtes blindés de verre sécurit, je pense qu'il serait souhaitable de faire un petit détour préalable par le traité établissant la constitution de ce Blog. Pour ce faire, veuillez cliquer là, oui là!

6 avr. 2005

34.Accroche coeur

Ecoutez, personne ne lit réellement les blogs. C'est juste une vieille rangaine de compétition populaire où la seule chose qui compte, c'est ceux qui vont se connecter chez vous et leur nombre. Prenez ça comme un herpés qui s'étend, sauf que c'est en ligne. Si vous souhaitez que votre Blog soit populaire sans qu'il soit aussi sexy que "Le journal d'une collégienne inassouvie" ou "Comment gagner des millions en répandant votre semence", alors il va vous falloir trouver un accroche-coeur, une étiquette au bout d'un fil pour rameuter. Vous avez entendu parler du mec qui travaille comme videur dans une boîte de strip? Pourquoi ne pas blogger sur vos exploits physiques dans votre plumard et sexuels dans votre gymnase? Ou encore quelque chose de plus accrocheur encore, "Les jambes en l'air de Yasmina dans Falloudjah encerclée"? (Rien contre toi, peuple irakien, je compatis à ce qui t'arrive) Je me sentais pas d'un haut niveau de créativité le jour où j'ai conçu ce Blog sinon j'aurais pu l'appeler "Pas de chattes, s'il vous plait!". J'en ai déjà une (borgne!), merci. Si vous souhaitez vraiment que les gens lisent votre Blog, il va vous falloir blogger un max. Tous les jours. Et pas pour y raconter que le café que vous a servi votre femme ce matin était si chaud que vous vous en êtes arraché la moitié de la langue. Non, il faut écrire des choses auxquelles les gens puissent s'identifier, vous voyez, comme expliquer comment vous avez chié dans votre froc en traversant les bas-fonds de Johannesburgh. Vous devez donner l'opportunité aux gens de pénétrer chaque jour un peu plus profond dans votre cervelle afin qu'à leur tour, elles parlent de votre blog dans leurs Blogs. (Mais je sais pas si c'est une bonne idée en fait, à méditer...)
Mais si vous êtes partants pour disserter sur vos sentiments profonds et conflictuels tout en exposant des photos de nus de votre personne, alors là, vous avez des milliers d'années lumière d'avance sur moi. Pour quelque raison qui m'échappe encore (mais j'y travaille), la nudité semble toujours ajouter de la substance à ce qu'on dit. La nudité ajoute un quelque chose de dramatique à la vie de tous les jours comme quand on lit un livre, qu'on passe l'aspirateur ou quand on va à la messe. Et dans ce registre, rien ne bat les couilles, les mecs! Ouais, quand tout le reste a échoué, faut toujours en revenir au scrotum. Je veux dire, veuillez pardonner ma prose, il n'y rien de comparable au rire que ce qu'une vieille paire de couilles ridées peut vous apporter après une lecture sérieuse. Allez, scandez avec moi: Couilles! couilles! COUILLES! Alors, on s'est pas bien marrés, là?
Un peu de sérieux, phil, tout le monde va se barrer!
Comme vous l'avez sûrement remarqué si ce n'est pas votre premier passage ici, c'est pas exactement ma position. Et d'une, je peux pas poster des messages tous les jours, j'aurais plus le temps de m'occuper des fesses de Marylou, ce qui est tout de même une priorité. Puis je suis souvent en mer aussi. Le Blog pour moi sera donc naturel, pas régulier. J'ai déjà un site Web depuis fin 2002 (poésie - photos). Mais je voulais surtout une page revancharde envers cette chienne de vie où je pourrais dire tout le mal que je pense de celle que j'ai citée quelques lignes plus haut. Je veux dire, connaissez-vous quelque chose de plus thérapeutique que de tout mettre sur le dos de votre femme ou de votre mari? Marylou s'irrite parfois quand je passe trop de temps devant mon Blog au lieu de m'occuper d'elle. Okay, plus souvent que parfois même. D'accord, d'accord, elle me regarde justement là, on dirait qu'elle me jette le mauvais oeil, vous voyez le style? Je sais pas comment je fais, j'arrive à taper sur mon clavier et à lui passer la main aux fesses en même temps. Je me le fais moi même de temps en temps et j'ai jamais entendu personne s'en plaindre. Si c'est bon pour mon cul, ça doit être bon pour ses fesses, non? Je pense qu'elle préfèrerait que je regarde un clip porno, au moins ça ne prendrait que 5 minutes et une boîte de kleenex. (Encore quelques minutes, s'te plaît, okay? Après, je te promets de te faire l'amour buccal.) Bon, ben je vous laisse maintenant. J'ai un truc qui chauffe, et si vous êtes au bon endroit dans les 3 minutes après que j'aurai posté ce message, vous le choperez peut-être sur ma Webcam. Soutenez ma cause de popularité et de domination du monde! Clic là, lol!
PS: Un bon accroche-coeur: "Le Blog le plus ouf du monde!"
Post-Scrotum: Ah oui, j'allais oublier, y a une conne de ma connaissance qui m'a appelé en PV l'autre soir par rapport à ce Blog, elle m'a demandé si je jouissais bien à écrire ce que j'écris, et m'a fait remarquer que je dévoilais enfin ma véritable personnalité (par rapport à mon site, j'imagine...). Alors je vais lui répondre: 1.) Oui, je jouis un max, merci, c'est grandement grâce à toi. Désormais je me lache! 2.) Je savais pas que j'en avais une fausse. Merci pour l'info. en fait, je crois pas dévoiler une nouvelle personnalité, c'est simplement que j'ai décidé de ne plus brider l'originale.
Cette dame aux pseudos fleuris et emplis d'amour m'a aussi fait part de la mise en ligne prochaîne de son propre Blog où, m'avertit-elle, je vais en prendre plein ma gueule. Je sens qu'elle va bien jouir elle aussi, cette salope (Conne, salope et de temps en temps poète, ce sont les seuls qualificatifs descriptifs de sa personne qui me viennent à l'esprit depuis quelques temps). Les copiés-collés remaniés vont pleuvoir, ça fait pas un pli. Elle en a l'habitude, renseignez-vous! Et faites gaffe les mecs, elle ratisse large. J'ai hâte de lire tout ça, ça risque d'être instructif (et explosif, ce sont ses propres mots...) au plus haut point, et je viendrai le lire (je suis pas méchant, je veux quand même pas lui ôter ce petit plaisir), et tiens, je suis pas chien non plus, je lui promets de mettre un lien vers son Blog ici même et sur mon site dès que j'aurai l'URL. Pas vache, admettez le!
Ah, et une dernière p'tite chose, Liz, arrête les mails, m'appelle plus en PV et arrête de raconter des conneries pornos sur moi et ma femme en PV à ma fille de 11 ans dés que je m'éloigne de mon PC!
Je sais pas ce qui te fait le plus de mal en fait, ton mode de pensées désordonnées et l'alcool que t'ingurgites à longueur de journées ou tes métastases (j'ai jamais vu ton bulletin de santé, au fait!).
Quand je pense qu'il y a peu de temps, je t'appelais encore p'tit coeur ou ma tendre et que t'avais une place si spéciale dans mon muscle cardiaque, putain, y a plus de saisons, bordel de merde! Ce doit être l'effet de serre...

Aucun commentaire: