Bienvenue, curieux voyageur

Avant que vous ne commenciez à rentrer dans les arcanes de mes neurones et sauf si vous êtes blindés de verre sécurit, je pense qu'il serait souhaitable de faire un petit détour préalable par le traité établissant la constitution de ce Blog. Pour ce faire, veuillez cliquer là, oui là!

12 mars 2005

9.Quelle ironie...

La Guiness ingurgitée cette nuit me martelle les neurones et m'ouvre les yeux, ça peut paraître bizarre, antinomique ou anticlérical, appelez ça comme vous voudrez, mais c'est ainsi. Levé depuis bientôt une heure, j'ai rempli une mug de café frais puis je me suis assis devant ce PC qui me bouffe. Je comprend mieux, après quelques 60 minutes de zapping-blog pourquoi le blog est un outil si puissant. On peut y apprendre beaucoup sur la vie des gens en lisant leurs bave. Parfois même, les infos sont lourdes à digérer, plus que 8 pintes de Guiness même, c'est vous dire! Le blog-voyeurisme devient alors moins rigolo, il en perd de son épice, de son fringuant . Comme dit ma femme, "Ce que tu ignores peut pas te faire de mal!" Je vais peut-être suivre son conseil et rester dans l'ignorance, vivre dans un monde maladif où seule ma chatte aura de l'importance ou la parole. Quelle ironie rien que d'y penser! J'ai tellement mal à la tête, j'arrive même pas à chialer, merde...

Aucun commentaire: