Bienvenue, curieux voyageur

Avant que vous ne commenciez à rentrer dans les arcanes de mes neurones et sauf si vous êtes blindés de verre sécurit, je pense qu'il serait souhaitable de faire un petit détour préalable par le traité établissant la constitution de ce Blog. Pour ce faire, veuillez cliquer là, oui là!

26 mars 2005

22.Vraie ou fausse situation? Devinez!

J'écris ça avec la gueule de bois alors arrêtez de lire si vous manquez de courage. J'ai juste pensé que ça pourrait en intéresser certains mais vous serez seuls juges. Alors voilà, la nuit dernière, c'était le boxon, j'étais un peu emmêché et ma femme a été témoin de quelque chose qui l'a écroûlée de rire. Je raconte, j'étais confortablement assis dans le canapé du salon entrain de mater Rrrrrh en DVD quand elle se pointe et dépose devant moi des assiettes et couverts sales sur la table basse. "Philippe, elle me dit, tu pourrais pas laver ta vaisselle une fois que t'as fini de manger?" "Merde, je lui répond, je mate un film, fais le toi même, 'spèce de fainéante!" Elle s'est redressée, ahurie, puis elle a éclaté de rire. C'était pas une blague, c'était pas une réponse de gaité de coeur, juste une réponse honnête je pense, ... à une proposition honnête. Je crois pas que de telles réparties soient représentatives de ma personne dans la vie de tous les jours. Je pense sérieusement que l'alcool est un catalyseur fou qui peut nous emporter dans deux directions. D'une part, il engendre des situations et coincidences au delà des rêves les plus fous, d'autre part, il peut nous faire réagir comme le pire des cons pour un rien, comme penser à faire la vaisselle ou tirer la chasse d'eau. Mais bon, maintenant que je suis revenu à mon état normal, il serait peut-être temps que je passe la serpillère...

1 commentaire:

troisroses a dit…

Histoire vraie ou fausse ???

Là j'ai bu, me dis que je suis triste et seule !!!

Je me passe en boucle le film la vie est belle de franck Capra !!!

tiens une phrase

mon coeur est un bouton de rose qui s'ouvre quand tu penses à moi et qui se refermera quand tu m'oublieras

bisous