Bienvenue, curieux voyageur

Avant que vous ne commenciez à rentrer dans les arcanes de mes neurones et sauf si vous êtes blindés de verre sécurit, je pense qu'il serait souhaitable de faire un petit détour préalable par le traité établissant la constitution de ce Blog. Pour ce faire, veuillez cliquer là, oui là!

14 mars 2005

13.Satisfaction

Cette femme m'a contacté en privé sur un salon AOL par rapport à mon site qu'elle avait visité. Elle m'a dit que quelque part elle sentait qu'on avait dû se rencontrer dans le passé ou une autre vie, mais bon, pas sûre de où ou quand... Je lui ai répondu que je n'en avais aucun souvenir. Alors elle a répliqué:"Ok, désolée. Merci de m'avoir répondu quand même. On pourrait faire connaissance?" Je me suis barré sans lui répondre. Sa réponse ne m'a pas surpris même si je n'aime pas trop la façon qu'elle a eu d'engager les débats. Pourquoi s'être fourvoyée à me dire qu'elle sentait qu'on s'était déjà rencontrés, cette idiote? Elle avait qu'à en venir au fait. Point barre. Stupide! Mais peut-être qu'elle ressentait vraiment cette rencontre passée et que j'ai rué dans les brancards... Alors madame ou mademoiselle, toutes mes excuses si vous passez ici et que vous vous reconnaissez. Ce que je veux dire, c'est que peut-être c'est moi qui effraie les gens qui viennent à moi. Alors, quand c'est pas moi qui les chasse, c'est eux qui s'enfuient. Pourquoi? Tellement de raisons pour expliquer ça! Dont certaines sont évidentes. Ceci reflète d'ailleurs mon statut actuel: beaucoup de copains, très peu d'amis. Solitaire, solitaire, mais heureux, HEUREUX car je n'ai d'autre besoin que les miens, et Dieu que c'est bon de les satisfaire!

Aucun commentaire: